christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Il en va de l’art comme de la gastronomie, l’harmonie naît de savants mélanges. L’on gagne souvent à rehausser un plat ou mettre en exergue l’exquisité d’une saveur en laissant dialoguer les ingrédients que l’usage ou le conformisme nous avaient empêché d’envisager ensemble.

Thomas Bernard et Christian Berst n’ont pas renoncé à chercher, à travers les œuvres qu’ils défendent, comment vous en restituer l’essence et le goût. Ce drôle d’endroit pour une rencontre est fait pour ça, pour l’œil, pour l’échange, pour le plaisir, pour l’édification.

Rencontre entre les oeuvres de Leopold Strobl (christian berst art brut) et Franck Eon (galerie Thomas Bernard - Cortex Athletico).

vue de l'exposition *drôle d’endroit pour une rencontre*, galerie thomas bernard - athletico, paris, 2018. - © galerie thomas bernard - athletico, christian berst — art brut
vue de l'exposition *drôle d’endroit pour une rencontre*, galerie thomas bernard - athletico, paris, 2018. - © galerie thomas bernard - athletico, christian berst — art brut
vue de l'exposition *drôle d’endroit pour une rencontre*, galerie thomas bernard - athletico, paris, 2018. - © galerie thomas bernard - athletico, christian berst — art brut
Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
Leopold Strobl sans titre, 2016
14.9 x 8.7 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Leopold Strobl sans titre, 2015
10.3 x 20 cm
Leopold Strobl sans titre, 2016
10.3 x 7.7 cm
Artiste
Leopold Strobl
leopold strobl, gugging - © marco prenninger, christian berst — art brut

Fréquentant l’atelier Gugging (Autriche), depuis une dizaine d’années, il trouve dans la création un réconfort et une rédemption, une manière de tenir à distance ses démons mentaux. Ses dessins au crayon de couleur, de petit format, sont autant de portails magnétiques réalisés sur des photographies de paysages tirées de journaux. Le graphite contamine le décor comme pour en révéler l’étrangeté. Présent dans les collections du MoMa (New York) depuis 2018, son travail a été présenté l’année suivante dans l’exposition Photo Brut aux Rencontres de la Photographie d’Arles.

drôle d’endroit pour une rencontre

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.