christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

stand a9

Pour sa première participation à Paris Photo, la galerie exposera le travail de Tomasz Machciński. À l’image du mythe ovidien, ou de Gregor Samsa, Tomasz Machciński ne peut être décrit. En effet, son œuvre photographique se compose de plus de 22 000 autoportraits d’autant de physionomies différentes. Exposées en 2019 aux Rencontres de la Photographie d’Arles, ses œuvres font déjà partie des collections du Musée d’Art Moderne de Varsovie et du Musée de la Photographie de Cracovie (Pologne) ainsi que de la collection abcd/Bruno Decharme.

Paris Photo organisera d’ailleurs une table-ronde sur la photographie brute avec Marc Donnadieu, Bruno Decharme, Corinne Rondeau et Christian Berst.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
Tomasz Machcinski sans titre, 2010
28.2 x 38 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Tomasz Machcinski sans titre, 1997
7.9 x 10.2 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Tomasz Machcinski sans titre, 2016
29.6 x 38 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Tomasz Machcinski sans titre, 1993
7.7 x 10.1 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Tomasz Machcinski sans titre, 2010
29.4 x 38 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Tomasz Machcinski sans titre, 2000
9.4 x 11.9 cm
Artiste
Tomasz Machcinski
Tomasz Machcinski - © christian berst — art brut

Très jeune, Tomasz Machciński se construit une identité autour d’un autographe, qui lui a été adressé par une actrice qu’il imagine alors être sa mère. De cette confusion, qui a duré plus de vingt ans, est née une mythologie protéiforme et personnelle qui re-construit l’artiste. À l’image du mythe ovidien, ou de Gregor Samsa, Tomasz Machciński ne peut être décrit. En effet, son œuvre se compose de plus de 22 000 autoportraits d’autant de physionomies différentes. Exposées en 2019 aux Rencontres de la Photographie, ses œuvres font déjà partie des collections du Musée d’Art Moderne de Varsovie et du Musée de la Photographie de Cracovie (Pologne) ainsi que de la collection abcd/Bruno Decharme.

Paris Photo

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.