christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

L’importante donation que Michel Nedjar fait aujourd’hui au Musée d’art et d’histoire du judaïsme (mahJ) donne lieu à l’exposition Présences sous le commissariat de Nathalie Hazan-Brunet.

Michel Nedjar a choisi des œuvres résumant au mieux son parcours artistique: un nombre important de dessins à l’acrylique, au pastel; des masques; des poupées constituées de tissus récupérés; celles qu’il a réalisées en tant qu’éléments scénographiques de la pièce Meurtres de Hanokh Levin; des « poupées-journaux », composées à partir d’éléments collectés lors de ses voyages.

Artiste
Michel Nedjar
Michel Nedjar dans son atelier - © christian berst — art brut

Il est l’artiste brut, vivant, le plus exposé et publié et pourtant la trajectoire extraordinaire de ce français pose une question rarement abordée : celle de l’impermanence de l’art brut. Découvert par Jean Dubuffet, au moment où il travaille sur la résurgence du corps symbolique, il s’autorise alors à devenir l’artiste protéiforme que l’on connaît et qui, dans la création, incarne une absolue liberté. Présent dans d’innombrables collections, il est le premier « brut » à être entré dans les collections du Musée national d’art moderne (France). Depuis 2008 il s’est vu consacrer six expositions monographiques par Le Mahj (Paris), le LaM (Lille), le musée Gugging (Vienne) et la galerie.

Michel Nedjar : Présences

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.