christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Dix œuvres d’Anna Zemánková prêtées par la galerie côtoieront celles de Marinette Cueco et Pistil Paeonia, du 29 mai au 31 octobre 2021 au Centre d’art contemporain de Lacoux (France).

La commissaire Julie Crenn a pensé redevenir autochtones comme une conversation entre trois artistes qui partagent une relation intime avec le monde végétal, avec le savoir et le pouvoir des plantes. Trois artistes qui portent une conscience aiguë de leur appartenance au vivant. Leurs œuvres sont les prolongements de liens puissants entretenus avec les sentiers, les chemins physiques et mentaux. Elles agissent dans leurs lieux en collaborant avec le vivant, ses forces, sa part visible et sa part invisible.

Artiste
Anna Zemankova
anna zemankova - © christian berst — art brut

Anna Zemánková est une figure déjà consacrée de l’art brut, au point qu’elle fut honorée en 2013 lors de la 55e biennale de Venise avant qu’un ensemble important de ses œuvres ne rejoigne les collections du Centre Pompidou. C’est dès le début des années 60 que cette humble Moravienne se mit à produire un œuvre auquel sa condition ne l’avait pas préparée et qui répondait de façon saisissante à des injonctions venues des tréfonds. Ainsi, à l’heure où les démons de la nuit le disputaient encore aux irisations séminales de l’aube, elle cueillait en pensée des fleurs étranges avant de les faire saillir du papier. « Je fais pousser des fleurs qui ne poussent nulle part ailleurs » disait-elle.

Redevenir autochtones

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.