christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

La première exposition de la Fondation Tichy Ocean dans son nouvel espace d’exposition à Zurich rend hommage à Miroslav Tichý et Harald Szeemann sous la forme d’une réplique de la première exposition internationale de l’artiste tchèque, dont Harald Szeemann avait été le commissaire en 2004 à l’occasion de la première Biennale d’art contemporain “La alegria de mis sueños” (La joie de mes rêves) à Séville.

À l’époque, Harald Szeemann avait sélectionné 27 photographies de l’œuvre considérable de Miroslav Tichý pour les exposer à Séville. Sur ces 27 photographies, la Fondation Tichý Ocean a pu en ramener plus de la moitié à Zurich et les exposer. Les vides sont comblés par des photographies qui faisaient également partie de la sélection à l’époque, mais qui n’ont pas été exposées.

Artiste
Miroslav Tichy
Miroslav Tichy - © christian berst — art brut

Formé à la peinture académique, Tichý ne s’adonne secrètement à la photographie qu’à partir de 1970. Obsessionnel, pour ne pas dire fétichiste, il photographie des femmes à la dérobée avec l’appareil qu’il s’est fabriqué. Ses clichés flous, parfois rehaussés d’une bordure au stylo, font partie d’un processus immuable, auquel il s’astreint jusque dans les années 1990. Découvert par Roman Buxbaum, il est très vite soutenu par Harald Szeemann. En 2005, il reçoit le prix de la découverte aux Rencontres d’Arles et se voit consacrer, 3 ans avant sa mort, une grande rétrospective au Centre Pompidou. En 2019, il est de nouveau présenté à Arles dans l’exposition évènement, Photo brut.

After any given time

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.