christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Formé à la peinture académique, Tichy ne s’adonne secrètement à la photographie qu’à partir de 1970. Obsessionnel, pour ne pas dire fétichiste, il photographie des femmes à la dérobée avec l’appareil qu’il s’est fabriqué. Ses clichés flous, parfois rehaussés d’une bordure au stylo, font partie d’un processus immuable, auquel il s’astreint jusque dans les années 1990. Découvert par Roman Buxbaum, il est très vite soutenu par Harald Szeemann. En 2005, il reçoit le prix de la découverte aux Rencontres d’Arles et se voit consacrer, 3 ans avant sa mort, une grande rétrospective au Centre Pompidou. En 2019, il est de nouveau présenté à Arles dans l’exposition évènement, Photo brut.

Miroslav Tichy - © christian berst — art brut
Date 1926 — 2011
Pays République tchèque

Miroslav Tichý a entamé une carrière de peintre, marqué par les influences de Picasso, Matisse et des expressionnistes allemands. La prise du pouvoir par les communistes en 1948 le conduit à revenir dans sa ville natale de Kyjov. Il délaisse la peinture et s’initie, au milieu des années cinquante, à la photographie, qu’il réinvente en construisant ses propres appareils à partir de matériaux qu’il récupère : tubes en carton, boîtes de conserve, verres optiques poncés avec du dentifrice et des cendres de cigarettes…

Pendant trente ans, dans l’isolement, il réalise quotidiennement des dizaines de clichés sous ou sur-exposées, ayant pour sujet principal et obsessionnel les femmes de Kyjov. Il développe ses photos comme il peut et les retouche au crayon. Son comportement volontairement marginal lui vaut des difficultés avec les autorités. Il est interné en établissements psychiatriques à plusieurs reprises et finit par être expulsé de son atelier en 1972.

Son travail, découvert à la fin des années 90 est rapidement reconnu. Il sera notamment exposé au Kunsthaus de Zurich (2005) et le centre Pompidou à Paris lui a consacré une retrospective en 2008.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
18.1 x 29.5 cm
Miroslav Tichy, sans titre - © christian berst — art brut
Miroslav Tichy, sans titre, 1970
8.2 x 17.9 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
14 x 28 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
10.5 x 16 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
26 x 20 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
11 x 13 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
16 x 13.7 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
18.1 x 24 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
15 x 11 cm
Catalogue
Sur le fil
Catalogue publié à l'occasion de l'exposition *Sur le fil*, christian berst art brut & galerie Jean Brolly, Paris, 2016. - © christian berst — art brut

Préface : Jean-Hubert Martin
Avant-propos : Christian Berst.
Publié à l’occasion de l’exposition Sur le fil, du 9 avril au 22 mai 2016.

Expositions
Photo Brut
Coll. Bruno Decharme & cie, American Folk Art Museum, New York. Du 24 janvier au 6 juin 2021.
Sereno variavel
curatée par Antonia Gaeta, Centro de Arte Oliva, São João da Madeira. Du 31 octobre 2020 au 2 mai 2021.
Sexual Personae
curatée par Alison M. Gingeras, Hôtel Drouot, Paris. Du 21 au 29 octobre 2020.
Fiac
#47, annulé. Du 21 au 25 octobre 2020.
Photo Brut
coll. Bruno Decharme & co, Rencontre d'Arles. Du 1 juillet au 22 septembre 2019.
Voir plus
Extravaganza
collection Treger Saint-Silvestre , Centro de Arte Oliva, Portugal. Du 13 avril au 15 septembre 2019.
The museum of everything
Museum of Old and New Art, Tasmania. Du 17 juin 2017 au 2 avril 2018.
Sur le fil
par Jean-Hubert Martin, à la galerie. Du 9 avril au 22 mai 2016.
Soit 10 ans
Etats Intérieurs, à la galerie. Du 12 septembre au 10 octobre 2015.
System and vision
David Zwirner gallery, New York. Du 28 février au 18 avril 2015.
art brut masterpieces et découvertes
carte blanche à bruno decharme, à la galerie. Du 21 octobre au 29 novembre 2014.
Art brut: breaking the boundaries
commissaire Christian Berst, Oliva Creative Factory, Sao Joao da Madeira, Portugal. Du 1 juin au 11 septembre 2014.
vue de l'exposition *extravaganza*, oeuvres de la collection treger/saint silvestre, oliva creative factory, são joão da madeira, portugal, 2019. - © oliva creative factory, christian berst — art brut
Vue de l’exposition *le fétichiste : anatomie d’une mythologie*, christian berst art brut, Paris, 2020 - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Vue de l'exposition *Photo Brut, collection Bruno Decharme & compagnie*, Mécanique Générale, Arles, 2019 - © © Collection Bruno Decharme & compagnie, christian berst — art brut
Revue de presse
Au Centre Pompidou, l’art brut trouve sa place dans les collections du musée
Clémentine Mercier, Libération. Le 11 juin 2021.
Fantastic Fixation in ‘Photo Brut’
J. Hoberman, The New York Review. Le 25 avril 2021.
In a disturbing and exceptionnal New Survey, the American Folk Art Museum is defining a new genre : outsider photography
Taylor Dafoe, Artnet News. Le 17 février 2021.
Photo brut, collection Bruno Decharme & compagnie
Lyle Rexer, The Brooklynrail. Le 5 février 2021.
Photography in the Raw
Roberta Smith, The New York Times. Le 4 février 2021.
Voir plus
Through a glass, darkly and brightly
Elizabeth Pochoda, The Magazine Antiques. Le 18 janvier 2021.
christian berst, l’art brut comme un art contemporain
Emma Noyant, Art Absolument. Le 9 octobre 2020.
peut-on parler de photographie brute?
Claire Margat, Artpress. Le 22 mai 2020.
Arles 6 : Photographie brute, vers un peu de cohérence
Marc Lenot, Amateur D’art, Par Lunettes Rouges. Le 4 septembre 2019.
Artpress à Arles. épisode 3
Charles-Arthur Boyer, Artpress. Le 18 juillet 2019.
Photo / Brut - Flammarion
Alain Vollerin, Blog Des Arts. Le 13 juillet 2019.
Photographie : nos 12 expositions préférées aux Rencontres d’Arles
Claire Guillot, Le Monde. Le 12 juillet 2019.
Pépites brutes
E.L., Beaux Arts Magazine. Le 2 juillet 2019.
15 expositions à voir absolument aux Rencontres de la Photographie 2019 à Arles
Hettie Judan, Vogue. Le 1 juillet 2019.
Carte blanche aux Rencontres d’Arles
Emmanuelle Lequeux, Le Monde. Le 12 juin 2019.
de l’art brut art high-tech
Stéphanie Lemoine, L’oeil. Le 10 janvier 2017.
Collections
Musée national d’art moderne (Pompidou)
France
collection Antoine Frérot
France
collection abcd / Bruno Decharme
France
collection Treger Saint Silvestre
Portugal
collection Antoine de Galbert
France
Vidéo
Brut Now L’art brut au temps des nouvelles technologies
Langue Français
Miroslav Tichy

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.