christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Eva Hober a choisi d’exposer cinq artistes choisis par cinq galeristes - Fabienne Leclerc, Nathalie Obadia, Emmanuel Perrotin, Georges-Philippe & Nathalie Vallois et Christian Berst - « aux parcours irréductiblement singuliers. Cinq logiques d’engagement, d’enfièvrement, de volontés forcenées, d’exigences aigües, de décisions tranchées, de choix très clairs », comme les décrit Mériam Korichi.

Christian Berst - à propos de qui l’écrivaine ajoute qu’il « a une passion si dévorante pour l’art brut que son activité se range sous la catégorie de la nécessité , il lui fallait un lieu pour soulager son entourage, pour montrer ce qui ne se trouve nulle part ailleurs rassemblé » - présente 15 oeuvres de Zdenek Košek, actuellement montré dans Le bord des Monde au Palais de Tokyo.

Galeristes à l’oeuvre - © christian berst — art brut
Artiste
Zdenek Košek
portrait - © © Mario del Curto, christian berst — art brut

Typographe de formation, Košek devient tout d’abord un artiste assez conventionnel. Lorsqu’il sombre dans la psychose, il se met à produire des œuvres aussi radicales que poétiques. Persuadé qu’il joue un rôle déterminant dans l’ordonnancement du monde, il passe son temps à sa fenêtre, à consigner ses observations – météorologie, vols des oiseaux, faits insignifiants – et à les agréger en diagrammes censés conjurer le chaos. Depuis quinze ans, du Palais de Tokyo à la Maison rouge, du MONA (Australie) en passant par le DOX de Prague et les Rencontres d’Arles, ses cartographies sibyllines ne cessent d’interroger à travers le monde.

Galeristes à l’oeuvre

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.