christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Depuis l’enfance, Carlos Giraldo consigne fiévreusement ses visions syncrétiques qui mêlent l’antiquité égyptienne aux traités anatomiques, les prédictions de Nostradamus aux civilisations précolombiennes, la seconde guerre mondiale aux Simpsons. Quand il n’est pas occupé à inventorier les données précises et détaillées du Titanic. À Bogota, dans l’appartement qu’il occupe avec ses parents, cet autiste Asperger s’attelle à une tâche encyclopédique. Couchant ses traités sur des feuilles de calque ou des papiers fins qu’il assemble parfois en codex, Giraldo ne donne pas forme à une, mais à des myriades de mythologies individuelles, toutes plus fascinantes les unes que les autres.

Carlos Augusto Giraldo - © christian berst — art brut
Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
Carlos Augusto Giraldo sans titre, 2015
21.7 x 28.7 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Carlos Augusto Giraldo sans titre, 2013
20.1 x 32.3 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Carlos Augusto Giraldo sans titre, 2015
21.6 x 28.7 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Carlos Augusto Giraldo sans titre, 2015
21.6 x 28 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Carlos Augusto Giraldo sans titre, 2015
21.6 x 28 cm
Artiste
Carlos Augusto Giraldo
Carlos Augusto Giraldo - © christian berst — art brut

Depuis l’enfance, Carlos Giraldo consigne fiévreusement ses visions syncrétiques qui mêlent l’antiquité égyptienne aux traités anatomiques, les prédictions de Nostradamus aux civilisations précolombiennes, la seconde guerre mondiale aux Simpsons. Quand il n’est pas occupé à inventorier les données précises et détaillées du Titanic. À Bogota, dans l’appartement qu’il occupe avec ses parents, cet autiste Asperger s’attelle à une tâche encyclopédique. Couchant ses traités sur des feuilles de calque ou des papiers fins qu’il assemble parfois en codex, Giraldo ne donne pas forme à une, mais à des myriades de mythologies individuelles, toutes plus fascinantes les unes que les autres.

Carlos Augusto Giraldo

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.