christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Réalisé en collaboration avec la Tomasz Machciński Foundation, le premier solo show dedié Tomasz Machciński à la galerie christian berst art brut présente ses autoportraits photographiques et couvre cinq décennies de son immense pratique artistique, qui, jusqu’alors, était restée privée. Toute la vie de l’artiste a été bercée par le rêve américain et nourrie par deux illusions puissantes qui ont donné un sens à sa vie : la quête perpétuelle d’un amour véritable et la magie de l’écran.

J’ai tout fait grâce à vous - a écrit Tomasz Machciński dans l’une des dizaines de lettres envoyées à Joan Tompkins. Machciński est né en 1942 dans un petit village polonais déchiré par la guerre. Étoile montante d’Hollywood, Joan Tompkins a vu une photographie de cet enfant alité dans un catalogue de la Croix-Rouge qui répertoriait les orphelins de guerre disponibles pour une adoption à distance. Elle a alors envoyé une lettre à Tomasz avec l’une de ses photos de film, qu’elle a signée Avec amour pour Tommy. Joan “Maman” Tompkins. Ce fut le début d’une relation improbable qui a transcendé les frontières, les décennies et les classes sociales.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
Tomasz Machcinski sans titre, 2002
25 x 35 cm
Tomasz Machcinski sans titre, 2009
23.1 x 38 cm
Tomasz Machcinski sans titre, 2015
29.1 x 38 cm
Tomasz Machcinski sans titre, 1985
98 x 13 cm
Tomasz Machcinski sans titre, 1969
9 x 11.6 cm
Tomasz Machcinski sans titre, 1992
16.4 x 22.4 cm
Tomasz Machcinski sans titre, 1993
16.8 x 23 cm
Artiste
Tomasz Machcinski
Tomasz Machcinski - © christian berst — art brut

Très jeune, Tomasz Machciński se construit une identité autour d’un autographe, qui lui a été adressé par une actrice qu’il imagine alors être sa mère. De cette confusion, qui a duré plus de vingt ans, est née de multiples autoportraits d’autant de physionomies différentes. Exposées aux Rencontres d’Arles en 2019 et acclamées par la presse à Paris Photo en 2021, ses œuvres font partie des collections du MAM de Varsovie et du Musée de la Photographie de Cracovie. En 2023, il est exposé au Centre d’Art Contemporain Genève dans Chrysalides : le rêve du papillon. Cette année, ses autoportraits sont présentés à l’Independent Art Fair à New York ainsi qu’à l’occasion d’un solo show à la galerie en septembre 2024.

tomasz machciński: american dream, I made it all because of you

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.