christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

La galerie participe à la 5e édition du salon du dessin contemporain organisé cette année encore au carrousel du Louvre.
Sont présentés : peter kapeller, abdelarrazzac aouam, raimundo camilo, dan miller, josef hofer, malcolm mc kesson et patricia salen.

Artistes
josef hofer dessinant - © © florian moser, christian berst — art brut

Josef Hofer

Pensionnaire depuis plus de 30 ans d’une institution autrichienne, Josef Hofer ne parle pas, il dessine. Inlassablement. Dans le miroir qu’il se tend et qu’il nous tend, les individus tentent de prendre leur essor dans le carcan du cadre avec une grâce érotisée, indomptée. Ses productions - auxquelles Michel Thévoz a consacré plusieurs essais - mettent en images une dualité fondatrice entre le corps et la psyché. Présent dans de nombreuses collections muséales, il compte aussi parmi de grandes collections privées, comme celles Antoine de Galbert (France), d’Amr Shaker (Suisse) ou d’Arnulf Rainer (Autriche), qui le considère d’ailleurs comme « le plus grand des bruts ».

En savoir plus
Raimundo Camilo - © christian berst — art brut

Raimundo Camilo

En réminiscence de ses difficultés financières passées, Raimundo Camilo, modeste travailleur brésilien qui était interné en hôpital psychiatrique, s’est mis à dessiner des billets de banque imaginaires. Faits de matériaux de fortune, papiers d’emballage et imprimés de l’administration il les offrait au personnel de l’hôpital et notamment aux femmes. L’artiste qui affirmait ne pas faire de l’art, mais simplement « son travail » est aujourd’hui dans les collection muséales du LaM (France), Bispo do Rosario avec lequel il a été exposé au Museu Oscar Niemeyer (Brésil) mais aussi dans la collection privée de l’artiste Arnulf Rainer (Autriche).

En savoir plus
portrait de dan miller - © creative growth art center, christian berst — art brut

Dan Miller

Devenu, en une décennie, l’un des artistes bruts contemporains les plus reconnus, cet autiste originaire de Californie est parfois comparé à Cy Twombly, qui déconstruisait le langage tandis que, par effet de miroir, Dan Miller le construit. La galerie a participé, depuis 2010, à sa reconnaissance internationale en organisant plusieurs expositions et en publiant la seule monographie existant à ce jour, enrichie d’un essai de Richard Leemann. Présent dans d’innombrables collections publiques et privées – dont celles du MoMA et de Pompidou - il faisait également partie de la sélection officielle de la Biennale de Venise 2017.

En savoir plus
Patricia Salen - © christian berst — art brut

Patricia Salen

Bien qu’ayant suivi une formation aux Arts décoratifs, elle rencontre en 2005 son double et devient alors “Pandora”. Pandora est comme une clé charnelle, qui permettrait d’ouvrir les portes du temps, mais aussi des strates supérieures de la conscience. Ses travaux, le plus souvent au graphite sur papier, sont les témoins de ses voyages temporels et agissent à nos yeux comme des champs vibratoires. Son oeuvre divinatoire - proche de Zdenek Kosek dans sa perception cataclysmique - fait déjà partie des collections d’Antoine de Galbert (France), Amr Shaker (Suisse), du Museum of Everything (Grande-Bretagne) et de la collection de l’Art Brut de Lausanne.

En savoir plus
portrait de Malcolm Mc Kesson - © christian berst — art brut

Malcolm Mc Kesson

Diplômé de Harvard, Malcolm Mc Kesson faisait partie de la haute société du New Jersey. Passionné d’art, il dessinait, secrètement, des personnages fantomatiques et érotiques. Ce n’est qu’après la mort de sa femme, en 1990, qu’il accepte de dévoiler sa production fétichiste. Si ses dessins sont ambigus, les titres donnés, aux références sadomasochistes, ne laissent que peu de place à l’imagination. Exposé récemment dans vestiges & verse : notes from the newfangled epic, au American Folk Art Museum de New York, il est présent dans de prestigieuses collections, telles que la collection Prinzhorn (Allemagne), Antoine de Galbert (France) ou encore Treger Saint Silvestre (Portugal). 

En savoir plus
salon du dessin contemporain 2011

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.