christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

En réminiscence de ses difficultés financières passées, Raimundo Camilo, modeste travailleur brésilien qui était interné en hôpital psychiatrique, s’est mis à dessiner des billets de banque imaginaires. Faits de matériaux de fortune, papiers d’emballage et imprimés de l’administration il les offrait au personnel de l’hôpital et notamment aux femmes. L’artiste qui affirmait ne pas faire de l’art, mais simplement « son travail » est aujourd’hui dans les collection muséales du LaM (France), Bispo do Rosario avec lequel il a été exposé au Museu Oscar Niemeyer (Brésil) mais aussi dans la collection privée de l’artiste Arnulf Rainer (Autriche).

Raimundo Camilo - © christian berst — art brut
Date 1939 —
Pays Brésil

Né dans l’État du Ceara, dans le Nordeste du Brésil, en 1939 ou 1943, selon les sources, Raimundo Camilo quitte sa région très jeune pour aller travailler à Rio. Des « travaux d’esclave » comme l’on dit là-bas, dans le bâtiment, dans les cuisines, etc. C’est au cours d’une de ces expériences que se produit la rupture : n’ayant pas été payé par l’un de ses employeurs, il connaît une période d’errance, sans ressource, dans les rues de Rio, qui le mène en 1964 à l’hôpital psychiatrique Colonia Juliano Moreira, qu’il ne quitte alors plus.

Il y côtoie un patient qui deviendra la figure de proue de l’art brut brésilien, Arturo Bispo do Rosario ; réminiscence de ses difficultés passées, Raimundo se met à dessiner ses propres billets de banque, à genoux devant son lit, avec des matériaux de fortune, papiers d’emballage, imprimés de l’administration, et en fabriquant d’abord lui-même ses couleurs, avec du café par exemple. La tête qui figure sur le recto représente, selon lui, tantôt un roi, tantôt un bandit en chef, un cangaceiro. Raimundo offre volontiers des billets aux membres du personnel de l’hôpital qu’il apprécie, notamment aux femmes. Il affirme ne pas faire de l’art, mais simplement « son travail ».

Depuis quelques années, les autorités culturelles brésiliennes ont pris conscience de l’importance de ses créations ; plusieurs expositions et un catalogue lui ont été consacrés. Entré récemment dans la collection de Lille Métropole, Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut, il a été présenté pour la première fois en Europe par la galerie « objet trouvé » de Christian Berst en 2008, et en 2009 au Salon du dessin contemporain (Paris).
 

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre, recto-verso - © christian berst — art brut
sans titre, recto-verso, 2000
14.8 x 8.7 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
14.8 x 9 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
15 x 9.5 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
15 x 8.6 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
14.8 x 8 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
12 x 7.5 cm
Expositions
Lusofolia
A Beleza Insensata, Treger Saint-Silvestre collection, Portugal. Du 9 novembre 2019 au 15 mars 2020.
Ojo electrico
Casa Encendida, Madrid. Le 24 septembre 2019.
Potencia e adversidade
arte da america latina nas coleçoes em portugal, Galerias Municipais et Museu de Lisboa. Du 12 novembre 2017 au 7 janvier 2018.
Living in art brut
123 oeuvres de la collection Hannah Rieger, Musuem Krems an der Donau. Du 8 septembre au 26 octobre 2017.
The museum of everything
Museum of Old and New Art, Tasmania. Du 17 juin 2017 au 2 avril 2018.
Voir plus
Art Brut
A Story of Individual Mythologies , Collection Treger Saint Silvestre, Portugal . Du 1 janvier au 26 février 2017.
Du nombril au cosmos
autour de la collection abcd/ Bruno Decharme, Art et Marges museum, Bruxelles. Du 25 septembre 2015 au 24 janvier 2016.
Soit 10 ans
Etats Intérieurs, à la galerie. Du 12 septembre au 10 octobre 2015.
Art brut live
DOX centre for contemporary art, Praha. Du 27 mars au 17 août 2015.
Art brut
collection ABCD / Bruno Decharme, la Maison rouge, Paris. Du 17 octobre 2014 au 18 janvier 2015.
rentrée hors les normes 2012
découvertes et nouvelles acquisitions. Du 8 septembre au 13 octobre 2012.
salon du dessin contemporain 2011
drawing now, caroussel du louvre. Du 25 au 28 mars 2011.
outsider art fair
7 West 34th Street NYC. Du 11 au 13 février 2011.
une rentrée hors-les-normes 2009
découvertes & nouvelles acquisitions, à la galerie. Du 11 septembre au 17 octobre 2009.
salon du dessin contemporain 2009
Du 19 au 24 mars 2009.
Vue de l'exposition *art brut, collection abcd/Bruno Decharme, la Maison Rouge*, Paris, 2015. - © christian berst — art brut
vue de l'exposition *in and out of africa*, commissaire: antonio saint sylvestre, nucleo de arte oliva, sao joao da madeira, portugal, 2017. - © nucleo de arte oliva, christian berst — art brut
stand christian berst art brut, *drawing now*, le carreau du temple, paris, du 22 au 25 mars 2018. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Revue de presse
Obras de artistas da Colônia Juliano Moreira têm destino incerto
André Miranda, O Globo, Cultura. Le 9 septembre 2012.
Une rentrée hors les normes 2009
Bénédicte Philippe, Télérama Sortir. Le 30 septembre 2009.
Histoire d'oeuf
Animula Vagula. Le 3 octobre 2008.
Collections
LaM, musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut de Lille Métropole
France
collection abcd
France
collection Treger Saint Silvestre
Portugal
collection Hannah Rieger
Autriche
collection Arnulf Rainer
Autriche
Voir plus
collection Amr Shaker
Suisse
Musée Bispo do Rosario
Brésil
collection Dammann
Suisse
Raimundo Camilo

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.