christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Derrière l’œuvre de James Edward Deeds, né en 1908 à Springfield dans le Missouri, se cache l’histoire tragique d’un jeune homme interné de force à l’âge de 25 ans, sur décision d’un père excessivement autoritaire.

James Edward Deeds - © christian berst — art brut
Date 1908 — 1987
Pays États-Unis

Deeds a passé toute sa vie dans un asile psychiatrique, subissant des traitements aux électrochocs, sans anesthésie, jusqu’à 2 fois par semaine.
Ses dessins au crayon et crayon de couleur, aux traits méticuleux, réalisés dans un style désuet sur des feuilles de petit format portant l’en-tête de l’hôpital, illustrent des personnages, des références à la guerre civile, des automobiles et des paysages urbains en milieu rural, un monde imaginaire – celui dans lequel il échappait à la réalité de sa vie brisée. Ses portraits, pourtant, affichent les stigmates de ses traitements aux psychotropes ; en témoignent leurs yeux écarquillés aux pupilles dilatées.

Les 140 planches recto verso connues d’Edward Deeds n’ont été attribuées à leur auteur que très récemment. Elles ont été trouvées dans une poubelle dans les années 70 par un garçon de 14 ans qui les a conservées pendant près de 40 ans avant de les céder. Comme le mot ECTLECTRC apparaissait sur plusieurs dessins, les nouveaux acquéreurs le baptisèrent “Electric Pencil”, jusqu’à ce qu’ils réalisent que ECT était l’acronyme de “electroconvulsive therapy” – thérapie par électrochocs. Il mourra en 1987.

Salué dès sa découverte par la presse américaine, dont Art in America et le New York Times, James Edward Deeds est désormais considéré comme un “classique” de l’art brut du XXe siècle : après la publication du catalogue raisonné, un documentaire de Neville Bean et Robert Vandeweghe - The Mystery of the Electric Pencil - retrace sa passionnante et tragique histoire tandis que la Collection de l’art brut, à Lausanne, lui consacre une rétrospective en 2013.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
Anchor Rolling Mills / meriner (263/264), recto-verso, 1950
21.4 x 23.5 cm
Cherokey girl / steamboat (40/41), recto-verso, 1950
21.4 x 23.5 cm
Mont Stella light weight / animals (237/238), recto-verso, 1950
Miss Brown / United States’s polars (66/67), recto-verso, 1950
21.4 x 23.5 cm
yong hunter / steamboat (85/86), recto-verso, 1950
21.4 x 23.5 cm
Endia Girl / steam boat (103/104), recto-verso, 1950
21.4 x 23.5 cm
Catalogue
james edward deeds the electric pencil #2
James Edward Deeds : the electric pencil #2 - © christian berst — art brut

Préface : Philippe Piguet
Avant-propos : Christian Berst
Publié à l’occasion de l’exposition james edward deeds  : the electric pencil #2, du 9 septembre au 2 octobre 2022.

Expositions
james edward deeds :
the electric pencil #2. Du 9 septembre au 2 octobre 2022.
Sereno variavel
curatée par Antonia Gaeta, Centro de Arte Oliva, São João da Madeira. Du 31 octobre 2020 au 2 mai 2021.
Sexual Personae
curatée par Alison M. Gingeras, Hôtel Drouot, Paris. Du 21 au 29 octobre 2020.
Vestiges & Verse
Notes from the Newfangled Epic, American Folk Art Museum, New York. Du 21 janvier 2018 au 27 décembre 2017.
Art Brut
A Story of Individual Mythologies , Collection Treger Saint Silvestre, Portugal . Du 1 janvier au 26 février 2017.
Voir plus
Soit 10 ans
Etats Intérieurs, à la galerie. Du 12 septembre au 10 octobre 2015.
Art brut
collection ABCD / Bruno Decharme, la Maison rouge, Paris. Du 17 octobre 2014 au 18 janvier 2015.
Le mur
collection Antoine de Galbert, la Maison rouge, Paris. Du 14 juin au 21 septembre 2014.
Art brut: breaking the boundaries
commissaire Christian Berst, Oliva Creative Factory, Sao Joao da Madeira, Portugal. Du 1 juin au 11 septembre 2014.
Collecting Madness
Outsider Art from the Damman Collection Volume #2, Prinzhorn Collection, Allemagne . Du 14 mars au 14 avril 2014.
james edward deeds
the electric pencil, à la galerie. Du 29 novembre 2013 au 18 janvier 2014.
James Edward Deeds
Collection de l'Art Brut, Lausanne. Du 15 mars au 30 juin 2013.
vue de l'exposition *art brut : a story of individual mythologies*, œuvres de la collection treger saint silvestre, oliva creative factory, são joão da madeira, portugal, 2017. - © oliva creative factory, christian berst — art brut
Revue de presse
Paris, christian berst art brut : James Edward Deeds, the electric pencil #2
Pierre Aimar, Sortir Ici Et Ailleurs. Le 24 août 2022.
the electric pencil #2
Damien Aubel, Transfuge. Le 19 août 2022.
The Incredible Story of ‘Drawings from Inside State Hospital No. 3’
Gabrielle Bruney, Vice. Le 13 mai 2016.
Staff Picks: Deadened Hues, Deer Boys, Dullard Fiancés
Rakin Azfar, The Paris Review. Le 11 mars 2016.
Quiet Drawings from a Life Lost in Mental Institutions
Allison Meier . Le 9 février 2016.
Voir plus
le nouveau pôle de l’art brut
Véronique Bouruet-Aubertot, Connaissance Des Arts. Le 2 février 2015.
l’art brut sous les feux des projecteurs
La Rédaction, La Tribune.fr. Le 15 octobre 2014.
interview de christian berst sur l’exposition James Edward Deeds
Laurent Goumarre, France Culture. Le 14 janvier 2014.
James Edward Deeds, entretien avec le galeriste christian berst
Stéphanie Pioda, AMA Newsletter. Le 9 janvier 2014.
La finesse de l’art brut
Philippe Dagen, M Le Magazine Du Monde. Le 4 janvier 2014.
James Edward Deeds, The electric pencil
Sophie Lespiaux, ParisArt.com. Le 2 janvier 2014.
Plongée dans l’univers psychiatrique avec les dessins de James Deeds
La Rédaction, La Lettre AMA. Le 13 décembre 2013.
James Edward Deeds
Léa Chauvel-Lévy, Slash. Le 10 décembre 2013.
James Edward Deeds- Recto verso
David Gabriel Kavafy, Feuille D’ortie. Le 10 décembre 2013.
James Edward Deeds
Philippe Dagen, Le Monde. Le 9 décembre 2013.
James Deeds, un trésor bien gardé
Aurélie Romanacce, Arts Magazine. Le 26 novembre 2013.
James Edward Deeds : une BEAUTÉ électroCONVULSIVE
Animula Vagula, Animulavagula.hautetfort.com. Le 25 novembre 2013.
3 days in Paris : Christian Berst présente James Edward Deeds
Mélanie Taverny, Toutelaculture.com. Le 25 novembre 2013.
Collections
Musée national d’art moderne (Pompidou)
France
collection Carmen et Daniel Klein
Suisse
collection abcd / Bruno Decharme
France
collection Treger Saint Silvestre
Portugal
collection Antoine de Galbert
France
Voir plus
collection Sylvie et Stéphane Corréard
France
collection Dammann
Suisse
Vidéo
james edward deeds : the electric pencil #2
Exposition monographique | du 9 septembre au 2 octobre 2022 Vernissage | samedi 10 septembre de 14h[…]
James Edward Deeds

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.