christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Découverte par Jean Dubuffet, qui fut son premier collectionneur et critique, elle s’est vue consacrer un essai, en 2019, par Philippe Dagen, qui considère que « les difficultés et les énigmes de l’œuvre de Jacqueline B. sont parmi les plus excitantes ». À partir des années 50, et durant les deux décennies de sa production, elle fait preuve d’une inventivité remarquable. Passant avec une maestria déconcertante de la gouache aux crayons de couleur, de la figuration à l’abstraction, de la narration à la contemplation. Celle dont le travail fut exposé dès 1967 au Musée des Arts Décoratifs à Paris, et, en 2019, au Kunstforum de Vienne, fait aujourd’hui figure de classique.

jacqueline b, 1960. - © christian berst — art brut
Date 1928 —
Pays France

Née en 1928 dans un contexte familial compliqué, Jacqueline B. est confiée dès sa naissance aux domestiques de son père, puis envoyée en pension jusqu’à l’âge de cinq ans. Elle revient dans la maison familiale lorsque son père se remarie et est élevée par une belle-mère affectueuse. Maigre, nerveuse, révoltée même, elle connaît de grandes difficultés scolaires, de sorte qu’elle est confiée successivement à deux établissements tenus par des religieuses. Mais, à vingt-trois ans, bien qu’intelligente elle sait à peine lire et écrire, tandis que sa santé est fragile et son comportement demeure agité.

Elle se met néanmoins à dessiner au début des années 50 et manifeste immédiatement une inventivité remarquable. Passant avec aisance de la gouache aux crayons de couleur ou à l’encre appliquée à la plume, elle explore avec une grâce très poétique des thématiques et des univers formels très variés, allant de la figuration à l’abstraction, de la narration à la contemplation.

Jean Dubuffet, qui la découvre au début des années 60, acquiert une 15aine de ses œuvres pour sa collection et lui consacre un article dans le Fascicule de l’art brut #4 publié en 1965, puis l’expose en 1967 dans ce qui sera l’exposition emblématique d’art brut au Musée des Arts décoratifs, à Paris, avant le départ de la collection à Lausanne.

Depuis 50 ans, très peu d’œuvres de Jacqueline B. étaient disponibles et nous sommes heureux de proposer cet ensemble très représentatif (daté des années 50 au début des années 70) de cette « classique de l’art brut ».

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
31.7 x 23.8 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1964
31.8 x 23.8 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1957
31.6 x 24 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1970
31.4 x 24.3 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1950
31.7 x 23.5 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1963
32 x 24 cm
sans titre  - © christian berst — art brut
sans titre , 1971
31.5 x 24.6 cm
sans titre  - © christian berst — art brut
sans titre , 1954
25.4 x 23.8 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1971
32 x 24 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1969
31.4 x 24.4 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1964
31.5 x 24.5 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 1971
31.6 x 24.5 cm
Catalogue
Jacqueline B L’indomptée
Catalogue publié à l'occasion de l'exposition *Jacqueline B: l'indomptée*, christian berst art brut, Paris, 2019. - © christian berst — art brut

Préface : Philippe Dagen
Avant-propos : Christian Berst.
Publié à l’occasion de l’exposition Jacqueline B. : l’indomptée, du 30 novembre 2019 au 18 janvier 2020.

Expositions
Fiac
#47, annulé. Du 21 au 25 octobre 2020.
jacqueline b
l’indomptée, à la galerie. Du 30 novembre 2019 au 18 janvier 2020.
Flying High
Women Artists of Art Brut, Kunstforum, Vienne. Du 15 février au 23 juin 2019.
Drawing Now 2018
Carreau du Temple. Du 22 au 25 mars 2018.
hétérotopies
architectures habitées, à la galerie. Du 9 décembre 2017 au 20 janvier 2018.
Voir plus
in abstracto
à la galerie. Du 8 juin au 15 juillet 2017.
L’Art Brut
sélection des collections de la compagnie de l’art brut, Musée des Arts Décoratifs, Paris. Du 7 avril au 5 juin 1967.
Vue de l'exposition *Jacqueline b, l’indomptée*, christian berst art brut, Paris, 2019. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
vue de l'exposition *flying high, künstlerinnen der art brut*, commissaires: ingried brugger, hannah rieger, veronika rudorfer, kunstforum, vienne, autriche, 2019. - © kunstforum, photo: nilo klotz, christian berst — art brut
vue de l’exposition *jacqueline b : l'indomptée*, christian berst art brut, paris, 2020. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Revue de presse
visitez les expositions virtuelles de la galerie christian berst
Cécile D., Sortir à Paris. Le 3 avril 2020.
jacqueline b. l’indomptée
Bénédicte Philippe, Télérama Sortir. Le 2 janvier 2020.
in pictures - notre sélection parmi les expositions dans les galeries du marais à paris
Jorge Sanchez, Artnewspaper édition Française. Le 30 novembre 2019.
l’indomptée
Parisart. Le 27 novembre 2019.
Collections
LaM, musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut de Lille Métropole
France
collection de l’Art brut
Suisse
collection abcd / Bruno Decharme
France
collection Carmen et Daniel Klein
Suisse
collection Hannah Rieger
Autriche
Voir plus
collection Arnulf Rainer
Autriche
collection Antoine Frérot
France
collection Emmanuelle et Guy Delcourt
France
collection Amr Shaker
Suisse
Jacqueline B

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.