christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Troisième volet d’un cycle d’expositions collectives initié en 2014, do the write thing #3 explore une nouvelle fois les relations entre le graphein et le dessin au travers d’une quarantaine d’œuvres produites par une vingtaine d’artistes. Ces compositions scripturales invitent à déchiffrer le sens caché d’œuvres où les auteurs se servent de la langue sous diverses formes visuelles pour exprimer pensées, émotions, secrets, frustrations, quête d’un autre monde.

Que se trame-t-il donc « dans l’intervalle du lisible et du visible » - comme le désigne Michel Thévoz – ou dans ce que Dubuffet appelait les « langages implicites » ?
Que se passe-t-il quand le sens se dérobe sous la profusion des signes ? Quand, écrivant du dessin ou dessinant de l’écrit, il n’est plus question que de dire, par tous les moyens à sa disposition.

Au risque, sans doute, que ce métalangage ne traverse le ciel sans toucher aucune cible. Rendant plus manifeste encore que nul autre que son auteur n’en était le récipiendaire. À moins, à moins que l’un de nous ne passe par là, prêt à s’émouvoir de ce soliloque, prêt à comprendre, littéralement à prendre en soi ce déferlement sémantique qui s’apparente à la « pulsion babélienne ». Et celui-là deviendrait de facto le destinataire providentiel de ce sibyllin déferlement, non pas comme un cryptographe hors pair, mais comme quelqu’un qui retrouverait en lui toutes les potentialités de l’expression. Capable aussi bien de ressentir le pouvoir évocateur de l’idéogramme, image et texte indissociés, comme aux temps immémoriaux, ou de se délecter des divagations durant lesquelles la science et la poésie vont l’amble. Voire d’éprouver la petite musique des graphorrhées qui se déploient comme des mantras.

Le rythme et la composition, dans une tension constante, semblent vouloir y révéler un sens nouveau, primal, comme un cri. D’ailleurs, comme l’on parle d’éclats de voix, ne devrait-on pas parler d’éclats de signes ? Ainsi, toute glossographie nous apparaîtrait non plus comme une incapacité à maîtriser les codes du langage, mais plutôt comme la manifestation profonde d’une urgence, doublée de la nécessité d’échapper aux conventions réductrices. Cet écart majeur offrant, pour celui qui le commet, d’arpenter des voies inexplorées, d’apporter des réponses inédites à des questions irrésolues. Quand il ne s’agit pas simplement de protéger des incursions profanes le mystère ou le sacré qui se dévoileraient là.

Ce qui frappe alors dans ces palimpsestes, ces chiffrements magiques, ces mots sédimentés, ces itérations hypnotiques, ces vocables secrets, ces écritures asémiques, c’est la formidable plasticité d’une langue primordiale qui contiendrait toutes les autres.
Comme l’écrit Jean-Marie Gallais, « les signifiants finissent par se détacher du signifié, et deviennent une musique pour les yeux ».

do the write thing : - © christian berst — art brut
do the write thing : - © christian berst — art brut
do the write thing : - © christian berst — art brut
do the write thing : - © christian berst — art brut
do the write thing : - © christian berst — art brut
do the write thing : - © christian berst — art brut
Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
Harald Stoffers sans titre, 2015
151 x 451 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Dwight Mackintosh sans titre, 1980
20.5 x 14 cm
sans titre (période Saint-Martin) - © christian berst — art brut
Michel Nedjar sans titre (période Saint-Martin), 2019
29.5 x 21 cm
Joseph Lambert sans titre (série 1), 2016
38 x 19 cm
Jean Perdrizet sans titre (espéranto dessiné), 1970
64.5 x 49 cm
sans titre - © christian berst — art brut
Jorge Alberto Cadi sans titre, 2019
20.5 x 25 cm
Artistes
Jean-Daniel Allanche - © christian berst — art brut
Jean-Daniel Allanche
Gaston Chaissac - © © A. Laurent, christian berst — art brut
Gaston Chaissac
Jesuys Crystiano - © © Thilo Scheuermann, christian berst — art brut
Jesuys Crystiano
portrait de john devlin - © christian berst — art brut
John Devlin
portrait de josé manuel egea - © christian berst — art brut
José Manuel Egea
portrait de pepe gaitàn - © christian berst — art brut
Pepe Gaitán
Ken Grimes - © christian berst — art brut
Ken Grimes
josef hofer dessinant - © © florian moser, christian berst — art brut
Josef Hofer
john urho kemp - © anonyme, christian berst — art brut
John Urho Kemp
Joseph Lambert - © christian berst — art brut
Joseph Lambert
Ramon Losa - © christian berst — art brut
Ramon Losa
portrait de dwight mackintosh - © christian berst — art brut
Dwight Mackintosh
kunizo matsumoto - © christian berst — art brut
Kunizo Matsumoto
John Patrick McKenzie - © © Peter Prato, christian berst — art brut
John Patrick McKenzie
portrait d'oscar morales - © christian berst — art brut
Oscar Morales
Momoko Nakagawa - © christian berst — art brut
Momoko Nakagawa
Michel Nedjar dans son atelier - © christian berst — art brut
Michel Nedjar
Jean Perdrizet - © christian berst — art brut
Jean Perdrizet
harald stoffers - © christian berst — art brut
Harald Stoffers
Catalogue
Do the write thing read between the lines #3
Do the write thing : read between the lines #3 - © christian berst — art brut

Préface : Jean-Marie Gallais
Avant-propos : Christian Berst
Publié à l’occasion de l’exposition do the write thing : read between the lines #3, du 2 avril au 15 mai 2022.

Ce catalogue sera disponible à la galerie et en ligne dès le 26 avril 2022.

Revue de presse
Los héroes de ‘Paracuellos’ viajan a Londres para una exposición sobre 125 años de cómics y orfanatos
Conxa Rodriguez, Publico. Le 15 avril 2022.
do the write thing :

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.