christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Lorsque John Devlin quitte le Canada pour étudier la théologie à Cambridge il n’a que 25 ans et se destine alors à la prêtrise. En adoration devant Cambridge il doit cependant rentrer et abandonner ses rêves ecclésiastiques en raison de troubles psychotiques. Il consacre alors sa vie à concevoir des plans de sa propre Nova Cantabrigiensis, soit une Cambridge idéalisée qui devient à la fois une projection symbolique et un protocole curatif. Après que son grand oeuvre - élaboré dans le secret - fut découvert à la fin des années 1980, il a fait l’objet de nombreuses expositions et publications dont, en 2019, les Rencontres de la Photographie d’Arles pour l’exposition iconique Photo Brut.

portrait de john devlin - © christian berst — art brut
Date 1954 —
Pays Canada

John Devlin est né en 1954 à Halifax, capitale de la province canadienne de la Nouvelle-Ecosse. À 25 ans, il part étudier la théologie au Collège St-Edmond, de l’Université de Cambridge. C’est là qu’il est atteint d’une grave dépression, première d’une série d’épisodes psychotiques, qui l’oblige à retourner dans sa ville natale pour y être hospitalisé. Pendant sa longue convalescence, il est obsédé par l’idée de retrouver l’essence même de Cambridge qu’il considère comme la ville idéale.

Il consacre alors les 10 années suivantes à produire des centaines de dessins, études et autres plans d’une ville imaginaire et utopique, baptisée Nova Cantabrigiensis, qu’il situe sur une île au cœur du bassin des Mines en Nouvelle Ecosse.  

Ses esquisses réinventent les bâtiments et les jardins ornementaux de la ville médiévale qui devait le mener à la prêtrise. Toutes sont codées par des symboles, des formules que lui seul comprend. « Ma théorie, dit-il, c’est que pour un design idéal, il y a un ratio idéal. J’ai recherché une telle constante. J’étais dans une quête faustienne pour découvrir les arcanes de l’ambiance magique de Cambridge. Je pensais que si je pouvais capturer cette ambiance, je n’aurais pas à aller en Angleterre. Je pensais que je trouverais le moyen de sortir de la maladie mentale en revivant les moments heureux vécus à Cambridge… Avant que les choses s’effondrent en moi. » John Devlin est notamment obsédé par le ratio 3:7, rapport entre le nombre de voyelles et de consonnes dans « Jésu Christ ». Il ira jusqu’à se l’inscrire sur ses ongles des pieds.

Après être resté chez ses parents, reclus, de nombreuses années, John a rejoint une maison communautaire en 1989 à Dartmouth où il vit toujours.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
Sans titre (recto-verso n°278) - © christian berst — art brut
Sans titre (recto-verso n°278), 1988
22.5 x 28 cm
Sans titre, n°30 (recto-verso) - © christian berst — art brut
Sans titre, n°30 (recto-verso), 1988
22.5 x 28 cm
Sans titre, n°263 (recto-verso) - © christian berst — art brut
Sans titre, n°263 (recto-verso), 1988
22.5 x 28 cm
sans titre, n°97 (recto-verso) - © christian berst — art brut
sans titre, n°97 (recto-verso), 1988
28 x 22.5 cm
sans titre, n°103 (recto-verso) - © christian berst — art brut
sans titre, n°103 (recto-verso), 1988
28 x 22.5 cm
sans titre, n°115 (recto-verso) - © christian berst — art brut
sans titre, n°115 (recto-verso), 1988
28 x 22.5 cm
sans titre, n°105 (recto verso) - © christian berst — art brut
sans titre, n°105 (recto verso), 1988
28 x 22.5 cm
Sans titre, n°107 (recto-verso) - © christian berst — art brut
Sans titre, n°107 (recto-verso), 1988
28 x 22.5 cm
sans titre, n°161 (recto-verso) - © christian berst — art brut
sans titre, n°161 (recto-verso), 1988
28 x 22.5 cm
Catalogue
In abstracto
Catalogue publié à l'occasion de l'exposition *In abstracto*, christian berst art brut, Paris, 2017 - © christian berst — art brut

Préface : Raphaël Koenig
Avant-propos : Christian Berst.
Publié à l’occasion de l’exposition In abstracto, du 8 juin au 15 juillet 2017.

Expositions
Fiac
#47, annulé. Du 21 au 25 octobre 2020.
Photo Brut
coll. Bruno Decharme & co, Rencontre d'Arles. Du 1 juillet au 22 septembre 2019.
visionary architecture
oliva creative factory. Du 14 mai au 15 juin 2019.
The doors of perception
Frieze art fair, Londres. Du 2 au 5 mai 2019.
do the write thing 2
read between the lines, à la galerie. Du 26 avril au 2 juin 2018.
Voir plus
Drawing Now 2018
Carreau du Temple. Du 22 au 25 mars 2018.
hétérotopies
architectures habitées, à la galerie. Du 9 décembre 2017 au 20 janvier 2018.
La maison
par Gustavo Giacosa, galerie Zola, Aix-en-Provence. Du 30 septembre au 30 décembre 2017.
in abstracto
à la galerie. Du 8 juin au 15 juillet 2017.
Les lois du nombre d’or
Oliva Creative Factory, Portugal. Du 29 avril au 30 septembre 2017.
Art Brut
A Story of Individual Mythologies , Collection Treger Saint Silvestre, Portugal . Du 1 janvier au 26 février 2017.
galeristes
salon des galeries et des collectionneurs engagés , carreau du temple. Du 8 au 11 décembre 2016.
Session #3
Planéité, à la galerie Backslash. Du 7 au 13 juillet 2016.
Une partie de campagne
Chassagne Montrachet. Du 10 au 12 juin 2016.
Sur le fil
par Jean-Hubert Martin, à la galerie. Du 9 avril au 22 mai 2016.
A discerning eye
highlights of the Henry Boxer collection, Orleans House Gallery, UK. Du 14 novembre 2015 au 7 février 2016.
Architectures
Collection de l'Art Brut, Lausanne. Du 13 novembre 2015 au 17 avril 2016.
Architectures
Collection de l'Art Brut, Lausanne. Du 13 novembre 2015 au 17 avril 2016.
Soit 10 ans
Etats Intérieurs, à la galerie. Du 12 septembre au 10 octobre 2015.
Spring in Cambridge
The visionary drawings of John Devlin, art gallery of Nova Scotia, Halifax. Du 5 septembre 2015 au 3 janvier 2016.
Art brut live
DOX centre for contemporary art, Praha. Du 27 mars au 17 août 2015.
(OFF)ICIELLE
cité de la mode et du design. Du 22 au 26 octobre 2014.
Art brut
collection ABCD / Bruno Decharme, la Maison rouge, Paris. Du 17 octobre 2014 au 18 janvier 2015.
Le mur
collection Antoine de Galbert, la Maison rouge, Paris. Du 14 juin au 21 septembre 2014.
le lointain
à la galerie. Du 28 janvier au 1 mars 2014.
Red House
par Christian Berst , Today Art Musuem, Pékin . Du 26 octobre au 11 novembre 2013.
outsider art fair
paris. Du 24 au 27 octobre 2013.
john devlin
nova cantabrigiensis, à la galerie. Du 16 avril au 25 mai 2013.
Farfetched
mad science, fringe architecture and visionary engineering, Gregg Museum of Art and Design, Raleigh. Du 17 janvier au 26 avril 2013.
er15
the resistance to change, Eyelevel gallery, Halifax. Du 2 au 31 mars 2012.
Outside inside
Eelevel gallery, Halifax,. Du 5 au 16 juillet 2011.
Dreams of Cambridge
King's Art Centre, Cambridge. Du 12 au 25 juin 2010.
Vue de l'exposition *John Devlin, nova cantabrigiensis*, christian berst art brut, Paris, 2013 - © ©christian berst art brut, christian berst — art brut
vue de l'exposition *visionary architecture*, triennale d'architecture de lisbonne, œuvres de la collection treger/saint silvestre, oliva creative factory, são joão da madeira, portugal, 2019. - © oliva creative factory, christian berst — art brut
Vue de l'exposition *John Devlin, nova cantabrigiensis*, christian berst art brut, Paris, 2013 - © ©christian berst art brut, christian berst — art brut
Revue de presse
john devlin: nova cantabrigiensis
Linda Rainaldi, Cambridge University Press. Le 27 janvier 2020.
la forteresse du rêve
Philippe Godin, La Diagonale De L’art. Le 2 juillet 2017.
Cracking Devlin’s Code, basking in Bowness
George Elliott Clarke, Halifax NS Chronicle-Herald. Le 19 avril 2016.
Escape to New Cambridge, a conversation with John Devlin
Eryn Foster, Visual Arts News. Le 25 avril 2014.
John Devlin - nova cantabrigiensis
Philippe Godin, ParisART. Le 25 mai 2013.
Voir plus
John Devlin - nova cantabrigiensis
Franceculture.fr. Le 14 mai 2013.
exposition John Devlin
Remy Chartier, BFM Business. Le 13 mai 2013.
John Devlin Paris exhibition
Andrew Spyrou, The Very Very Very. Le 13 mai 2013.
Collections
collection Antoine de Galbert
France
collection de l’Art brut
Suisse
collection abcd / Bruno Decharme
France
collection Treger Saint Silvestre
Portugal
collection Carmen et Daniel Klein
Suisse
Voir plus
collection Antoine Frérot
France
John Devlin

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.