christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Issu de la bourgeoisie colombienne, Pepe Gaitan a choisi de vivre une vie d’ascèse et dont le seul plaisir découle directement des lectures journalières qu’il fait à la bibliothèque nationale, à Bogota. De ces livres, il sélectionne des pages qu’il photocopie et dont il oblitère les contreformes. C’est autour de ces graphèmes fantômes qu’il compose ses collages sibyllins. En 2020, le Centre d’Art Contemporain de Genève le met à l’honneur dans scrivere designando, exposition curatoriée par Andrea Bellini et Sarah Lombardi.

portrait de pepe gaitàn - © christian berst — art brut
Date 1959 —
Pays Colombie

Pepe Gaitán est issu d’une famille bourgeoise. Son père décède quand il est très jeune. Sa mère qui vit toujours, le reçoit chaque samedi au petit déjeuner pour qu’il lui lise les journaux. 

Il suit des études de communication sociale et s’intéresse particulièrement à la radio. Il est un temps professeur. En 1975, la curieuse expression « ne mange pas tant de sucreries, si tu ne veux pas attraper des amibes » semble être déclencheur d’un tournant dans sa vie. C’est en effet à partir de ce moment qu’il commence son œuvre. Il passe ses journées dans des bibliothèques, sélectionne avec minutie des textes, les photocopie puis intervient dessus d’abord en rayant la plupart des lettres, puis transforme la page en lui ajoutant des collages et des signes toujours en utilisant une gamme chromatique très choisie. Les échos de formes qui font penser à une codification confèrent à ces œuvres une force géométrique saisissante. Chaque page cache des amibes qu’il nomme pseudopodes. Il vit aujourd’hui seul à Bogotá et dessine sans cesse.

Pepe Gaitán a été notamment montré en 2014 dans l’exposition art brut collection abcd / Bruno Decharme à la Maison rouge.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
28 x 21 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
28 x 21.5 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
27.5 x 21.5 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
21.5 x 28 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
21.5 x 28 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
21.5 x 28 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
28 x 21.5 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
24 x 21.5 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
28 x 21 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
21.5 x 28 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
21.5 x 28 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2000
20.5 x 28 cm
Expositions
Scrivere Disegnando
quand la langue cherche son autre, Centre d'Art Contemporain Genève . Du 29 janvier au 23 août 2020.
À deux
par Gustavo Giacosa, galerie Zola, Aix-en-Provence. Du 17 janvier au 7 mars 2020.
Photo Brut
coll. Bruno Decharme & co, Rencontre d'Arles. Du 1 juillet au 22 septembre 2019.
SESSIONS #7
tandem, à la galerie Bertrand Grimont. Du 13 au 28 juillet 2018.
do the write thing 2
read between the lines, à la galerie. Du 26 avril au 2 juin 2018.
Voir plus
Drawing Now 2018
Carreau du Temple. Du 22 au 25 mars 2018.
hétérotopies
architectures habitées, à la galerie. Du 9 décembre 2017 au 20 janvier 2018.
in abstracto
à la galerie. Du 8 juin au 15 juillet 2017.
Art Brut
A Story of Individual Mythologies , Collection Treger Saint Silvestre, Portugal . Du 1 janvier au 26 février 2017.
galeristes
salon des galeries et des collectionneurs engagés , carreau du temple. Du 8 au 11 décembre 2016.
Brut Now
l’art brut au temps des technologies, Musées de Belfort. Du 29 octobre 2016 au 16 janvier 2017.
Cracking The Code
Appleton Square, Lisbonne. Du 7 octobre au 3 novembre 2016.
Writescape
Textual Poetry of Art Brut, l'Entrepôt, Monaco. Du 12 juillet au 29 septembre 2016.
Soit 10 ans
Etats Intérieurs, à la galerie. Du 12 septembre au 10 octobre 2015.
Art brut live
DOX centre for contemporary art, Praha. Du 27 mars au 17 août 2015.
Drawing Now 2015
Carreau du Temple, Paris. Du 25 au 29 mars 2015.
do the write thing
read between the lines, galerie new york. Du 30 octobre au 21 décembre 2014.
l’[OFF]icielle
FIAC, Cité de la Mode et du Design, Paris. Du 23 au 26 octobre 2014.
(OFF)ICIELLE
cité de la mode et du design. Du 22 au 26 octobre 2014.
Art brut
collection ABCD / Bruno Decharme, la Maison rouge, Paris. Du 17 octobre 2014 au 18 janvier 2015.
pepe gaitán
epiphany, à la galerie. Du 9 septembre au 11 octobre 2014.
vue de l'exposition *pepe gaitán, epiphany*, christian berst art brut, paris, 2014. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
vue de l'exposition *scrivere disegnando : quand la langue cherche son autre*, centre d'art contemporain, genève, suisse, 2020. - © centre d'art contemporain de genève, christian berst — art brut
vue de l'exposition *pepe gaitán, epiphany*, christian berst art brut, paris, 2014. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Revue de presse
L’art brut mis en avant à la galerie l’Entrepôt
Monaco Info. Le 14 juillet 2016.
Pepe Gaitan, ou l’art de la lettre barrée
La Rédacton, Libération.com. Le 7 octobre 2014.
Brutes de l’art
Marie Zawisza, Le Monde. Le 4 octobre 2014.
Pepe Gaitán
François Salmeron, Paris Art. Le 19 septembre 2014.
Pepe Gaitán
Bénedicte Philippe, Télérama Sortir. Le 4 septembre 2014.
Voir plus
L’art brut à contre courant
Aurelie Romanacce, Pascaline Vallee Et Patrick Le Fur, Arts Magazine. Le 29 août 2014.
Collections
collection abcd
France
collection Treger Saint Silvestre
Portugal
Pepe Gaitán

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.