christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Que se trame t-il donc « dans l’intervalle du lisible et du visible » - comme le désigne Michel Thévoz – ou dans ce que Dubuffet appelait les « langages implicites » ?

Que se passe t-il quand le sens se dérobe sous la profusion des signes ? Quand, écrivant du dessin ou dessinant de l’écrit, il n’est plus question que de dire, par tous les moyens à sa disposition. Au risque, sans doute, que ce métalangage ne traverse le ciel sans toucher aucune cible. Rendant plus manifeste encore que nul autre que son auteur n’était sans doute visé. À moins, à moins que l’un de nous ne passe par là, prêt à s’émouvoir de ce soliloque, prêt à comprendre, littéralement à prendre en soi ce déferlement sémantique qui s’apparente à la « pulsion babélienne » dont parle Eric Dussert dans notre catalogue d’exposition. Et celui-là deviendrait de facto le destinataire providentiel de ce sibyllin déferlement, non pas comme un cryptographe hors pair, mais comme quelqu’un qui retrouverait en lui toutes les potentialités de l’expression. Capable aussi bien de ressentir le pouvoir évocateur de l’idéogramme, image et texte indissociés, comme aux temps immémoriaux, ou de se délecter des divagations durant lesquelles la science et la poésie vont l’amble. Voire d’éprouver la petite musique des graphorrhées qui se déploient comme des mantras.

Le rythme et la composition, dans une tension constante, semblent vouloir y révéler un sens nouveau, primal, comme un cri. D’ailleurs, comme l’on parle d’éclats de voix, ne devrait-on pas parler d’éclats de signes ? Ainsi, toute glossographie nous apparaîtrait non plus comme une incapacité à maîtriser les codes du langage, mais plutôt comme la manifestation profonde d’une urgence, doublée de la nécessité d’échapper aux conventions réductrices. Cet écart majeur offrant, pour celui qui le commet, d’arpenter des voies inexplorées capables d’apporter des réponses inédites à des questions irrésolues. Quand il ne s’agit pas simplement de protéger des incursions profanes le mystère ou le sacré qui se dévoileraient là.

Ce qui sourd alors, dans ces palimpsestes, ces chiffrements magiques, ces imprécations véhémentes, ces mots sédimentés, ces itérations hypnotiques, ces vocables secrets, c’est la formidable plasticité d’une langue primordiale qui les contiendrait toutes.

Vue de l'exposition *Do the write thing #2 : read between the lines*, christian berst art brut, Paris, 2018. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Vue de l'exposition *Do the write thing #2 : read between the lines*, christian berst art brut, Paris, 2018. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Vue de l'exposition *Do the write thing #2 : read between the lines*, christian berst art brut, Paris, 2018. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Artistes
portrait de Beverly Baker - © christian berst — art brut
Beverly Baker
portrait de giovanni bosco - © christian berst — art brut
Giovanni Bosco
portrait - © christian berst — art brut
Anibal Brizuela
Fernand Desmoulin - © christian berst — art brut
Fernand Desmoulin
portrait de john devlin - © christian berst — art brut
John Devlin
portrait de josé manuel egea - © christian berst — art brut
José Manuel Egea
johann fischer - © feilacher, christian berst — art brut
Johann Fischer
portrait de pepe gaitàn - © christian berst — art brut
Pepe Gaitán
portrait de jill gallieni - © christian berst — art brut
Jill Gallieni
Anton Hirschfeld - © christian berst — art brut
Anton Hirschfeld
faune jouant de la flûte (sans titre), circa 1890. encre noire et graphite sur papier , 21 x 29 cm - © christian berst — art brut
Emile Josome Hodinos
josef hofer dessinant - © © florian moser, christian berst — art brut
Josef Hofer
john uro kemp - © anonyme, christian berst — art brut
John Urho Kemp
portrait - © © Mario del Curto, christian berst — art brut
Zdenek Košek
Joseph Lambert - © christian berst — art brut
Joseph Lambert
kunizo matsumoto - © christian berst — art brut
Kunizo Matsumoto
portrait de dan miller - © creative growth art center, christian berst — art brut
Dan Miller
yukio miyashita - © atelier yamanami, christian berst — art brut
Yukio Miyashita
portrait d'oscar morales - © christian berst — art brut
Oscar Morales
Michel Nedjar dans son atelier - © christian berst — art brut
Michel Nedjar
Jean Perdrizet - © christian berst — art brut
Jean Perdrizet
royal robertson - © christian berst — art brut
Royal Robertson
yuichi saito - © yamanami, christian berst — art brut
Yuichi Saito
Patricia Salen - © christian berst — art brut
Patricia Salen
Milton Schwartz - © christian berst — art brut
Milton Schwartz
harald stoffers - © christian berst — art brut
Harald Stoffers
ionel talpazan - © christian berst — art brut
Ionel Talpazan
portrait de pascal tassini - © mario del curto, christian berst — art brut
Pascal Tassini
august walla - © mario del curto, christian berst — art brut
August Walla
melvin way - © christian berst — art brut
Melvin Way
Catalogue
Do the write thing read between the lines #2
Catalogue publié à l'occasion de l'exposition *Do the write thing #2 : read between the lines *, christian berst art brut, Paris, 2018. - © christian berst — art brut

Préface : Eric Dussert
Avant-propos : Christian Berst.
Publié à l’occasion de l’exposition Do the write thing : read between the lines #2, du 26 avril au 2 juin 2018.

Revue de presse
graphomanies brutes
Claire Margat, Art Press. Le 7 décembre 2018.
bouge la ligne !
Philippe Godin, La Diagonale De L’art. Le 9 mai 2018.
do the write thing 2

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.