christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

Dans les rues de La Havane, Jorge Alberto Cadi n’est connu que comme « El Buzo » - le plongeur-, constamment à la recherche de matériel pour ses œuvres, dans les poubelles de la ville. Boltanskien dans son usage mémoriel de la photographie, warholien lorsqu’il coud des greffons d’images entre eux, El Buzo cherche avant tout à révéler ce que les images cachent. Exposé pour la toute première fois en 2019, par la galerie, il sera présenté au grand public dans le 2e volet de Photo brut qui, après les rencontres photographiques d’Arles, sera accueilli à la Centrale et au Botanique, à Bruxelles, en 2022.

Jorge Alberto Cadi - © christian berst — art brut
Date 1963 —
Pays Cuba

Dans les rues de La Havane, Jorge Alberto Hernández Cadi n’est connu que comme “El Buzo”. Cet artiste cubain atteint, comme son frère, de schizophrénie porte le surnom de “plongeur” parce qu’il est constamment à la recherche de matériel pour ses œuvres dans les poubelles de la ville.

C’est sur les côtés extérieur et intérieur de contenants tels que des valises, des boîtes en laiton ou en bois que Cadi colle des photographies en noir et blanc sur lesquels il intervient au stylo bleu. Ainsi, des scènes familiales attendrissantes se transforment en images grotesques, voire sataniques, où les personnages sont privés de leurs visages ou caractérisés par des traits diaboliques comme de longues oreilles, des cornes ou des griffes. Loin d’aborder le thème de la perte d’identité, les visages arrachés réapparaissent de manière macabre sur d’autres parties de la composition. Ils ne sont alors pas seulement collés mais littéralement cousus sur le support.

Comme il l’exprime, ces photographies anonymes d’un autre temps parlent de l’émigration, des départs, des adieux, des séparations qui ont marqué son pays. De même cette prédilection pour les valises. « Quand tu fermes la valise, tu réunis des personnes qui ne se sont jamais vues. Ils retournent voyager… Parfois dans une autre dimension ». Il est aussi question de ce qui a été cousu et s’est décousu, ce qui se reprend. “Nous sommes un peu cousus par le temps.” confie-t-il.

Adepte de gymnastique méditative et des arts martiaux (Karaté, Judo, Wing Tsun), Cadi pratique, outre le collage, le dessin et la poterie.

Avec Misleidys Castillo Pedroso, Cadi est l’un des représentants les plus connus de l’art brut cubain.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2015
20.2 x 25.8 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2015
38 x 32 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2015
20.2 x 25.8 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2015
25.4 x 20.6 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2015
30 x 24 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2015
25.6 x 20.4 cm
Catalogue
Jorge Alberto Cadi el buzo
Catalogue publié à l'occasion de l'exposition *Jorge Alberto Cadi : el buzo*, christian berst art brut, Paris, 2019. - © christian berst — art brut

Avant-propos : Christian Berst.
Publié à l’occasion de l’exposition Jorge Alberto Cadi : el buzo, du 12 octobre au 23 novembre 2019.

Expositions
Paris
Photo, Grand Palais. Du 12 au 15 novembre 2020.
Fiac
#47, Grand Palais. Du 21 au 25 octobre 2020.
In the flesh
corps véritables, à la galerie. Du 14 juin au 11 juillet 2020.
jorge alberto cadi
el buzo, à la galerie. Du 12 octobre au 23 novembre 2019.
habana brut
à l’alliance française de la Havane. Du 8 octobre au 21 novembre 2019.
Vue de l'exposition *Jorge Alberto Cadi : El Buzo*, christian berst art brut, Paris, 2019 - © ©christian berst art brut, photo: Elena Groud, christian berst — art brut
Vue de l'exposition *Jorge Alberto Cadi : El Buzo*, christian berst art brut, Paris, 2019 - © ©christian berst art brut, photo: Elena Groud, christian berst — art brut
Vue de l'exposition *Jorge Alberto Cadi : El Buzo*, christian berst art brut, Paris, 2019 - © ©christian berst art brut, photo: Elena Groud, christian berst — art brut
Revue de presse
peut-on parler de photographie brute?
Claire Margat, Artpress. Le 22 mai 2020.
l’objet valise de jorge alberto cadi
Claire Margat, Artpress. Le 13 novembre 2019.
la photo brute peut-elle être une catégorie de l’art brut
Bruno Dubreuil, Blog Viens Voir. Le 13 novembre 2019.
sélection galerie : jorge alberto cadi chez christian berst
Philippe Dagen, Le Monde. Le 8 novembre 2019.
Collections
collection abcd / Bruno Decharme
France
collection Treger Saint Silvestre
Portugal
collection Carmen et Daniel Klein
Suisse
collection Antoine Frérot
France
collection Emmanuelle et Guy Delcourt
France
Voir plus
collection Hervé Lancelin
Luxembourg
collection Amr Shaker
Suisse
Jorge Alberto Cadi

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.