christian berstart brut
présente
RechercheFermer christian berstart brut
MenuFermer

At a very young age, Marilena Pelosi began to make drawings in which exuberant Catholicism and feverish Macumba, from her native Brazil, swirled to the point of delirium. The reminiscence of trance, eucharistic processions and carnivals are inextricably combined with much more intimate evocations. Now living in Normandy, she continues these same disturbing drawings, made with ballpoint pens, in which doll-women are both executioners and victims. Entering the BIC collection (France) in 2019, she is represented in major collections, including those of Hannah Rieger (Austria), Amr Shaker (Switzerland), and Dino Menozzi (Italy).

portrait de marilena pelosi - © christian berst — art brut
Date 1957 —
Pays Brazil

Marilena Pelosi’s dark, unfettered lines and complex, sometimes highly colourful creations recount a cruel fairy tale full of symbols, in which meaning slips away, challenging understanding – including her own, even though, as she admits, “It’s normal people who go mad. But since I’ve never been normal, I’m quite safe”.

Born in 1957 in Rio de Janeiro, Marilena initially wanted to study Fine Art, but, as she says, “It’s a good thing I didn’t, because they’d have taught me to draw properly”. She began producing art at the age of sixteen while convalescing after a serious illness, as a way of passing the time. She eventually had to leave Brazil to escape a forced marriage with a voodoo priest. This marked the beginning of a period of rootless drifting, during which she turned to art to help her get over two failed marriages.

Her drawings, in biro or felt pen on ordinary or tracing paper, often depicted women, sometimes undergoing torture, spurting tears: bodily fluids – water and blood – are omnipresent. A transgressive form of Marilena’s native culture is also palpable in the works, the exuberant Catholicism and feverish Macumba of her homeland forming a mad whirl. Her untrammelled, disturbing art, oozing a sense of sharp suffering, throws the viewer into an illicit, intimate, sublime world.

Marilena Pelosi’s art is now is held in major collections of art brut, while a number of articles and book-length studies have recently been devoted to her work.

Œuvres
Pour découvrir les œuvres disponibles, merci de nous contacter.
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2016
21 x 15 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2017
21 x 14.8 cm
protéger l’éventuelle récolte  - © christian berst — art brut
protéger l’éventuelle récolte , 2016
10.5 x 15 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2018
29.7 x 21 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2014
30 x 21 cm
sans titre - © christian berst — art brut
sans titre, 2018
32.2 x 24 cm
Expositions
drawing now 2020
reporté. Du 25 au 29 mars 2020.
À deux
par Gustavo Giacosa, galerie Zola, Aix-en-Provence. Du 17 janvier au 7 mars 2020.
Lusofolia
A Beleza Insensata, Treger Saint-Silvestre collection, Portugal. Du 9 novembre 2019 au 15 mars 2020.
Test sanguin
manipulations génétiques et artistiques, Dr Guislain museum. Du 21 juin au 20 octobre 2019.
Extravaganza
collection Treger Saint-Silvestre , Centro de Arte Oliva, Portugal. Du 13 avril au 15 septembre 2019.
Voir plus
Flying High
Women Artists of Art Brut, Kunstforum, Vienne. Du 15 février au 23 juin 2019.
pareidolie
salon du dessin, à Marseille. Du 1 au 2 septembre 2018.
Leben in art brut
coll. Hannah Rieger, Bildraum, Vienna. Du 14 juillet au 16 août 2018.
Salo VI
Salon du dessin érotique, Paris. Du 14 au 18 juin 2018.
Histoires de violence
un dialogue entre les oeuvres de la collection treger saint silvestre, Núcleo de arte da oliva, Portugal. Du 14 avril 2018 au 28 février 2019.
Drawing Now 2018
Carreau du Temple. Du 22 au 25 mars 2018.
Living in art brut
123 oeuvres de la collection Hannah Rieger, Musuem Krems an der Donau. Du 8 septembre au 26 octobre 2017.
session #5
filiation, galerie Paris-Beijing, Paris. Du 29 juin au 2 juillet 2017.
Salo V
Salon du Dessin Erotique, galerie épisodique, paris. Du 2 au 5 juin 2017.
Marilena Pelosi
Catharsis, à la galerie. Du 28 janvier au 25 février 2017.
Aide mémoire
Espace culturel Séraphine Louise, Clermont . Du 20 janvier au 5 mars 2017.
Art Brut
A Story of Individual Mythologies , Collection Treger Saint Silvestre, Portugal . Du 1 janvier au 26 février 2017.
Outsider Art Museum
collaboration entre Dolhuys, Cordaan et le Musée Hermitage, Hermitage, Amsterdam. Le 23 avril 2016.
les unes et les autres
Centre d'Etude de l'Expression et Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris. Du 14 avril au 10 juillet 2016.
Sur le fil
par Jean-Hubert Martin, à la galerie. Du 9 avril au 22 mai 2016.
Salo IV
Salon du dessin érotique , Paris. Du 8 au 10 avril 2016.
Drawing Now Art Fair
2016, Carreau du Temple, Paris. Du 30 mars au 3 avril 2016.
Drawing Now 2016
Carreau du Temple, Paris. Du 30 mars au 3 avril 2016.
Soit 10 ans
Etats Intérieurs, à la galerie. Du 12 septembre au 10 octobre 2015.
Latin American Art
Hamer Gallery, Amsterdam. Du 30 novembre 2013 au 4 janvier 2014.
Drawing Now 2013
Carrousel du louvre, paris. Du 11 au 14 avril 2013.
Corps accords
Art & Marges Museum, Bruxelles. Du 10 septembre au 31 décembre 2010.
marilena pelosi 2009
manoeuvre de désenvoûtement, à la galerie. Du 13 février au 14 mars 2009.
salon du dessin contemporain
Du 10 au 14 avril 2008.
vue de l'exposition *historias de la violencia*, commissaire : gustavo giacosa, oliva creative factory, sao joao da madeira, 2018. - © oliva creative factory, christian berst — art brut
vue de l'exposition *flying high, künstlerinnen der art brut*, commissaires: ingried brugger, hannah rieger, veronika rudorfer, kunstforum, vienne, autriche, 2019. - © kunstforum, photo: nilo klotz, christian berst — art brut
Vue de l'exposition *Marilena Pelosi : catharsis*, christian berst art brut, Paris, 2017. - © christian berst art brut, christian berst — art brut
Revue de presse
Les femmes de l’art brut sortent de l’ombre
Florence Millioud-henriques, 24 Heures. Le 30 avril 2019.
histoire d’O(s)
Laurent Quénéhen, Point Contemporain (hors Série). Le 28 juin 2018.
marilena pelosi
Claire Margat, Artpress. Le 28 avril 2017.
Les dessins de Marilena Pelosi à la galerie Berst : un carnaval cruel et comique
Thierry Hay, Blog France TV . Le 10 février 2017.
Heureusement que je ne suis pas allée aux Beaux-Arts, on m’y aurait peut-être appris à dessiner correctement
Bruno Dubreuil, Viens Voir. Le 9 février 2017.
Voir plus
marilena pelosi - catharsis
Bénédicte Philippe, Télérama.fr. Le 3 février 2017.
catharsis
Claire Margat, Art Press. Le 31 janvier 2017.
catharsis
Jessica Boucher Rétif, Paris Art. Le 27 janvier 2017.
drawing now fête ses 10 ans au carreau du temple
Pauline Le Gall, Artviatic. Le 1 avril 2016.
Drawing Now : « La foire est arrivée à maturité »
La Rédaction, AMA. Le 30 mars 2016.
Annonce de l'exposition Marilena Pelosi
Raw Vision. Le 1 décembre 2009.
Itinéraire expogéographique
Animula Vagula. Le 8 mars 2009.
Marilena Pelosi : Manoeuvres de désenvoûtement
Télérama Sortir. Le 4 mars 2009.
Marilena Pelosi à l'Objet-Trouvé
Le Poignard Subtil. Le 9 février 2009.
Annonce de l'exposition Marilena Pelosi
Raw Vision. Le 2 juillet 2007.
Collections
collection BIC
France
collection Treger Saint Silvestre
Portugal
collection Hannah Rieger
Autriche
collection Amr Shaker
Suisse
Madmusée
Belgique
Voir plus
collection art)&(marges
Belgique
collection Dino Menozzi
Italie
collection Inye
Russie
Marilena Pelosi

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.